Le Boudoir Turc du Château de Fontainebleau FONTAINEBLEAU

Restauration du boudoir Turc de Marie-Antoinette et Joséphine

Dissimulé dans un entresol du château au-dessus de la chambre de parade de la reine, le boudoir Turc est l’espace d’intimité de Marie-Antoinette à Fontainebleau. Aménagé en 1777 sur des plans de l’architecte Richard Mique et décoré par les frères Rousseau, il témoigne du goût de l’Ancien Régime pour l’Orient.
Après la Révolution qui le vida de son mobilier d’origine, il fut remeublé pour l’Impératrice Joséphine, qui y nicha sa chambre à coucher privée, avec des créations de Jacob-Desmalter parées d’étoffes précieuses.

Alcôve, miroirs, rideaux actionnés par des poulies… cet ensemble exceptionnel a été restauré grâce au soutien de l’INSEAD et à la générosité des souscripteurs de l’opération « Des mécènes pour Fontainebleau ».

Les travaux de restauration ont portés sur ses décors peints, témoins du goût et du raffinement exotique mais aussi sur son mobilier précieux aux étoffes tissées d’or. Particulièrement fragile, le boudoir Turc est à présent intégré à un nouveau circuit de visite dédié à la vie privée des souveraines à Fontainebleau.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :